N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures, de Paola Pigani (France)

Publié le par sabine

Ce roman est basé sur des faits réels : l'internement en 1940 des gitans français, dans des conditions inhumaines de dénuement. Ils resteront enfermés dans ce camps jusqu'en... 1946 ! Car en 1945, on les y a « oubliés »...

L'auteur raconte l'histoire d'Alba, qui a 14 ans en 1940 : comment elle survit dans ce camps, la boue, la faim, le froid, le clan soudé de la famille, l'inactivité, les petites échappatoires, l'aide de quelques « gadjés », la rencontre de l'amour, six années interminables !

J'ai eu du mal à rentrer dans ce roman, il m'a fallu 40 pages pour m'y attacher.

« On entre dans la saison triste. Personne n'a vu ni entendu le passage des grues cendrées. Tous ont perdu le goût du ciel. Ils ne pensent qu'à se nourrir. Des enfants aux mains malignes ont même gratté la terre sous les grillages. Ils ont réussi à arracher des tubercules de topinambours du champ voisin. Ils les ont mangées crues et terreuses sur place. C'est Michel qui les a trouvés la bouche noire, les joues gonflées. Ils n'ont jamais voulu recracher. Plusieurs ont eu de fortes diarrhées, puis la jaunisse quelques jours après. On n'a pas eu le temps de les évacuer à l'hôpital. Ils sont morts à l’infirmerie. »

Un roman-témoignage, poignant.

Et une question : aujourd'hui, sommes-nous capables d'accepter l'autre, celui qui ne vit pas comme nous, tel qu'il est, avec ses coutumes, sa façon de vivre, ses croyances ?

 

Paola Pigani est venue le 25 octobre 2014 à la bibliothèque du Chambon-sur-Lignon pour parler de son livre. Belle et sympathique. La voici :

 

 

Publié dans romans français

Commenter cet article