La malédiction du Norfolk, de Karen Maitland (Angleterre)

Publié le par sabine

Le XIIIe siècle en Angleterre.

La vie est difficile pour les serfs attachés à un domaine : les travaux agricoles sont épuisants. Elena, une jeune fille de 15 ans, est très surprise quand elle apprend qu'elle a été désignée pour servir lady Anne dans son manoir. C'est l'intendant Raffaele qui l'a choisie. Elena aurait préféré rester dans sa vie simple, car elle amoureuse d'Athan, et ce nouveau travail l'éloigne de lui. Elle ne sait pas encore à quel point sa vie va être bouleversée...

Raffaele était le compagnon d'armes du fils de lady Anne, sire Gérard : ils ont combattu pour le roi Jean en Aquitaine. Ils sont revenus ensemble. Mais Gérard vient de mourir. A cette époque, le pape a frappé l'Angleterre d'interdit, ce qui signifie que les églises sont fermées, les prêtres sont partis, et aucun baptême, aucun mariage religieux, aucune extrême-onction ne sont possibles, au grand désespoir des gens qui sont terrifiés de mourir dans le péché. Raffaele a trouvé un rituel pour transmettre les péchés de Gérard et les reporter sur Elena.

Arrivent alors au manoir un nouveau seigneur, désigné par le roi, et ses compagnons. Pas des inconnus, puisque Raffaele et Gérard avaient dû obéir à cet homme dur et insensible pendant les croisades. Accusée de meurtre, Elena devra bientôt s'enfuir et commencera pour elle une nouvelle vie dangereuse.

Les personnages décrits par Karen Maitland sont intéressants, car tout en subtilité, hésitants entre morale et sentiments, trahison et loyauté, secrets, croyances et mensonges : de vrais personnages !

Entre chaque chapitre, sont intercalées des pages de l' « Herbier de la mandragore », détaillant les croyances au sujet des végétaux (morelle, gui, chicorée, if, sureau, sorbier, …), des animaux et insectes (grillons, mouettes, fourmis, renards, anguilles, …), mais aussi des perles, du sel,... La mandragore introduit l'histoire : « Je vais vous raconter une histoire, une histoire qui me concerne personnellement. Écoutez-la jusqu'au bout et jugez (...) »

Un glossaire donne des explications sur une dizaine de mots utilisés, nous permettant de mieux saisir le contexte. Karen Maitland a aussi écrit 6 pages « Un peu d'histoire », commentaires sur l'interdit du Pape, sur les guerres, sur les castrats, et sur le Norfolk.

Un livre passionnant, et bien documenté, une histoire qui nous transporte dans un pays et une époque terribles !

Publié dans romans étrangers

Commenter cet article