Une main encombrante, d'Henning Mankell (Suède)

Publié le par sabine

Suite à l'adaptation d'une de ses nouvelles à la télévision, Henning Mankell a décidé de la reprendre pour l'étoffer et la transformer en roman. C'est une "petite" enquête de Kurt Wallander. Ce roman m'a semblé intéressant surtout pour le personnage de Wallander, dans sa vie personnelle, ses hésitations, ses envies, sa relation avec sa fille.

A la fin du livre, Henning Mankell écrit une douzaine de pages intitulées "Wallander et moi" : comment et pourquoi il a inventé ce personnage, sans imaginer qu'il reviendrait dans de nouveaux romans, ni à quel point il toucherait tant de lecteurs. Henning Mankell explique aussi pourquoi il l'a abandonné. Ces quelques pages m'ont beaucoup intéressée car elles dévoilent un peu de la personnalité de l'auteur, que je trouve très sympathique !

Publié dans romans policiers

Commenter cet article