Le détroit du loup, d'Olivier Truc (France)

Publié le par sabine

Le Grand Nord : en Norvège, là où la côte est très découpée, tout près des frontières avec la Finlande et la Suède.

Les rennes sont en transhumance. Ils doivent traverser un détroit à la nage, et la moindre inquiétude de leur part peut tourner à la catastrophe. C'est ce qui se passe, et Erik Steggo, un jeune éleveur, meurt.

C'est un pays où deux styles de vie s'affrontent : les éleveurs de rennes, tenants de la tradition, et les multinationales du pétrole, dont les plongeurs interviennent sur les forages en mer.

L'auteur nous fait découvrir la vie et les contraintes des éleveurs de rennes, un animal difficile à contrôler, qui toujours passe par les mêmes endroits pour la transhumance, et suit son instinct plus que les souhaits des hommes. Il devient un problème en ville quand il vient chercher l'ombre en été et brouter les jardins des citadins. Plusieurs morts se succèdent : le maire, deux pontes de l'industrie pétrolière, trois personnes dans une camionnette, un français dans l'incendie de sa petite résidence secondaire... Les deux policiers chargés de la police des rennes, qui enquêtent sur la mort d'Erik Steggo, s’intéressent à ces autres décès, accidentels ou pas ? Nina, l'un des deux policiers, est amenée à rechercher son père, un ancien plongeur, qu'elle n'a pas vu depuis 15 ans, et qui pourrait lui donner des renseignements utiles. L'enquête est difficile, car de nombreuses personnes semblent impliquées, et des intérêts immobiliers et économiques sont en jeu.

L'auteur date chacun des chapitres, du 22 avril au 12 mai, en précisant les heures de lever et de coucher du soleil, et la durée d'ensoleillement (de 17h44 à 22h33 !) Un grand dépaysement...

Un roman passionnant pour la découverte d'un pays, de la manière de vivre des habitants, des conflits entre plusieurs communautés, de ce qui s'est passé dans les années 1970 pour les premiers plongeurs des industries pétrolières, des pionniers sur lesquels des expériences dangeureuses ont été faites.

Publié dans romans policiers

Commenter cet article