Miniaturiste, de Jessie Burton (Angleterre)

Publié le par sabine

1686, Amsterdam. Lorsque Nella (18 ans) arrive devant la maison de son tout nouveau mari, la vie à laquelle elle s'attend est bien loin de ce qui va lui arriver ! Jeune fille originaire d'une petite ville, elle s'est mariée deux mois auparavant à un marchand riche d'Amsterdam qu'elle ne connaît pas.

L'accueil dans sa nouvelle maison est plutôt froid : Johannes Brandt, son mari, est absent. Se trouvent là Marin, la sœur célibataire et rigide de son mari, et deux serviteurs : Cornelia et Otto (un jeune homme noir).

Le mari reste très distant, malgré sa gentillesse. Il offre à sa jeune femme un cadeau étonnant : une magnifique maison de poupée, réplique de sa maison. Nella contacte par courrier un miniaturiste pour lui commander quelques éléments pour garnir cette maison. Il lui procure beaucoup plus que ce qu'elle demandait, avec une connaissance étrange de l'environnement et des personnes habitant dans la maison. Nella, surprise, cherche à le rencontrer, mais n'y arrivera jamais. L'atmosphère dans la maison est lourde, Nella se sent surveillée, elle a du mal à se faire une place, elle ne peut pas se déplacer librement dans la ville, elle ne comprend pas ce qui se passe, ne comprend pas l'attitude de son mari.

A cette époque, la vie à Amsterdam est marquée par le puritanisme, et il est nécessaire de se conformer au modèle imposé. La famille Brandt est loin de ce modèle, et elle le paiera cher...

C'est un livre que j'ai dévoré en quelques jours, intriguée par cette histoire originale, intéressée par tous les détails de la vie à Amsterdam à cette époque. J'ai apprécié les caractères des personnages, mais regretté que le personnage du miniaturiste soit si peu développé, j'attendais plus de ce côté. L'auteure s'est beaucoup documentée, elle a introduit à la fin du livre un glossaire, une comparaison des salaires de l'époque, et certains prix d'objets courants dans une famille riche d'alors. Cela permet de mieux comprendre les relations entre les habitants de différentes catégories sociales. J'ai aussi lu et apprécié les deux pages de remerciements si bien rédigés !

Merci à Colombine pour ce conseil de lecture !

Publié dans romans étrangers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LaClaire 15/04/2016 10:29

ça donne envie de le lire !