Le léopard, de Jo Nesbo (Norvège)

Publié le par sabine

Harry Hole a démissionné de la police norvégienne, et s’est réfugié à Hong Kong… où il se drogue et mène une vie misérable. Mais la jolie Kaja Solness est envoyée pour le ramener à Oslo, où une enquête difficile l’attend. Son ancien patron pense que seul, Harry peut la faire aboutir. Il accepte de rentrer surtout quand il apprend que son père est gravement malade.

Plusieurs meurtres assez sadiques, certains employant une arme très spéciale en provenance du Congo, tous reliés au fait que les victimes étaient à un moment donné dans un même chalet de haute montagne. Cette fois, Harry n’est pas en conflit avec son patron, mais avec une autre entité policière chargée elle aussi d’enquêter sur les crimes. Et se joue alors une compétition entre l’équipe d’Harry et celle de l’ambitieux Mikael Bellman, chef de la Kripos. La piste africaine amènera Harry à soupçonner une homme qui s’apprête à se marier avec une riche héritière, mais ses alibis sont imparables… fausse piste ! L’histoire est beaucoup plus compliquée, et met en jeu plusieurs personnes qui ont des comptes à régler avec leur passé.

Harry s’en sort in-extremis à la fin, avec une gueule cassée… et bien sûr il sauve la belle Kaja d’une mort terrible.

L’aspect africain amène Jo Nesbo à nous livrer une rapide analyse politico-économique du Congo, assez intéressante.

Publié dans romans policiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article