A la vitesse de la lumière, de Javier Cercas (Espagne)

Publié le par sabine

En ce moment, je lis assez peu, alors j'ai décidé de "recycler" d'anciennes notes de lectures de livres que j'avais beaucoup aimés...

vitesse-lumiere.jpgUn jeune espagnol, qui rêve de devenir écrivain, passe 2 ans aux Etats Unis, assistant dans une petite université. Il devient l’ami de Rodney, vétéran de la guerre du Vietnam, un type bizarre, peu sociable, mais féru de littérature, qui l’avertit des graves conséquences que le succès peut avoir sur la vie de l’écrivain. Il retourne en Espagne. Plusieurs années après, l’un de ses livres obtient un grand succès... sa vie en est bouleversée. Il part à la recherche de Rodney. Ce livre nous montre les séquelles irrémédiables que la guerre laisse sur le caractère et la vie d’un soldat qui en est revenu.

J’ai apprécié l' écriture fluide de ce livre qui, avec l’intérêt de l’histoire de ces deux hommes, m’a tenue captive jusqu’à la fin...

 

Clin d'oeil à plusieurs personnes qui m'ont dit choisir les livres d'Actes Sud lorsqu'elles n'ont pas d'idée précise : ce livre est paru dans la collection Babel, chez Actes Sud...

Publié dans romans étrangers

Commenter cet article

La Mante 12/10/2012 22:20

etonnant comme auteur tu ne trouves pas ? j'avais bien aimé les soldats de salamine.

sabine 15/10/2012 15:36



oui, une écriture pas toujours facile, mais des personnages consistants !