Le grand Santini, de Pat Conroy (USA)

Publié le par sabine

santiniUn an de la vie de Ben : l’année de ses 18 ans. Ses relations avec son père, sa mère, sa sœur, ses 2 amis (un noir et un juif), ses profs, le directeur de son lycée, les basketteurs, …

Ben est le fils de Bull Meecham, pilote de chasse dans le Marine Corps, homme à très forte personnalité, et qui dirige sa famille (sa femme et ses 4 enfants) comme son équipe de pilotes militaires, d’une main de fer. Ben a peur de son père, qui le cogne de temps en temps, quand la colère le submerge. Mais Ben grandit, il commence à pouvoir battre son père au basket, sport dans lequel Bull considère qu’il est le meilleur (d’ailleurs, il considère qu’il est  le meilleur dans tous les domaines).

Bull Meecham, aux terrifiants accès de violence, arrive presque à paraître sympathique, tant l’auteur a su le montrer dans sa complexité. Pat Conroy décrit tous les personnages dans leurs contradictions, leurs qualités, leurs faiblesses. Ils ont tous une vraie densité. Par exemple, Lillian, la femme de Bull, s’oppose souvent à lui pour l’éducation des enfants, mais elle l’aime et ne le quittera pas. Les dialogues sont intenses et souvent drôles, spécialement ceux entre Ben et Mary Anne, sa sœur.

Ben est une star de l’équipe de basket de son lycée. Au cours des matchs, il observe les autres afin de pouvoir définir sa stratégie face à eux. Les matches sont détaillés, et moi qui n’y connais rien, j’ai été passionnée par leur déroulement.

Ce livre est captivant. Il me donne envie de lire d’autres livres de cet auteur.

Publié dans romans étrangers

Commenter cet article

LaClaire 26/03/2012 05:51

Je suis en train de le lire ... ça me rappelle beaucoup le prince des marées

LaClaire 16/03/2012 06:35

J'avais lu celui-ci :
http://www.amazon.fr/Prince-mar%C3%A9es-Pat-Conroy/dp/2714438237/ref=ntt_at_ep_dpt_3
Je me souviens encore de l'histoire, c'est dire s'il m'avait plu ...