Le tapis du salon, d'Annie Saumont (France)

Publié le par sabine

tapis-du-salon.jpgAprès 1Q84 en 3 tomes, trop long, Sukkwan Island, bien plus court, je lis des nouvelles d’Annie Saumont, entre 1 et 20 pages, un régal !

Très « affutées », c’est ce que j’aime dans les nouvelles. Des histoires du quotidien, comme des petits tableaux, les personnages bien croqués dans l’instant, leur passé y est suggéré, la chute est parfois attendue, d’autre fois en interrogation, ou encore en… chute, ou même en apocalypse ! Histoires émouvantes (ma préférée : « Je te tiens par la main », un petit garçon dont la main est indisponible car il tient celle de son frère imaginaire), poétiques (« Falaise », la chute !), en acrostiche (« Maison »), des histoires d’enfants qui jouent ( ?), de coucher de soleil à ne pas rater, d’amoureuses, de vieilles femmes aigries, … de tapis !

Ouf ! ça fait du bien !

Publié dans nouvelles

Commenter cet article

Lamante 18/03/2013 21:16

ça me tente bien d'autant plus que je participe à un challenge de lecture de nouvelles.

sabine 18/03/2013 21:25



Annie Saumont a écrit beaucoup de nouvelles, c'est la spécialiste ! Incontournable pour ton challenge "nouvelles" !