Une vie de racontars, livre 1, de Jorn Riel (Danemark)

Publié le par sabine

une-vie-de-racontars.jpgJorn Riel a trouvé une bonne idée pour nous raconter sa vie : présenter des petites séquences sous la même forme que ses fameux « racontars » qui sont si drôles (voir « Un curé d’enfer et autres racontars », ou « La vierge froide et autres racontars », et quelques autres encore, des nouvelles à lire absolument).

Les premières histoires datent de son enfance et son adolescence. Dès l’âge de 9 ans, il entraîne un copain dans un voyage en bateau vers l’Afrique. Ils en reviennent le soir même, après avoir observé les pratiques d’un couple d’africains… albinos ! Vers 20 ans, il  part vivre au Groenland, pays d’extrêmes en tous genres (froid, neige, solitude, tempêtes, nuit interminable, jour interminable…) Pourtant, tout ce qu’il nous raconte est drôle : il arrive à prendre suffisamment de recul sur lui-même pour nous faire rire de ses rencontres (des Groenlandais au caractère bien trempé…), de ses exploits de chasse (des oies, un ours, des bœufs musqués), de péripéties médicales (opérer un voisin de l’appendicite, oublier son panaris en buvant du rhum avec l’infirmière…), ses aventures sexuelles (c’est rare de rencontrer une femme dans ces contrées !) et enfin de son départ « digne ».

Avec cette mise au point : « Pour que ces petites anecdotes soient reçues avec le même esprit que celui dans lequel elles ont été écrites, je me dois d’affirmer ceci : je n’ai absolument aucune raison de mentir. Ces histoires n’ont aucunement besoin des béquilles que peuvent être le mensonge ou l’exagération. Elles se débrouillent bien toutes seules, même s’il leur arrive occasionnellement de faire un petit écart. »

Une lecture rafraichissante, c'est le cas de le dire !

Commenter cet article

Gilles Sardin 09/04/2013 09:23

J'adore cet auteur et ses aventures polaires...
Ses recueils de nouvelles sont des plus divertissants et me rappellent étrangement les histoires, truculentes, que me racontait mon grand père.
Je n'ai pas lu ce livre ci, mais je ne tarderai pas à le faire.

sabine 09/04/2013 21:18



Merci de ton passage par ici ! Ton grand père devait être vraiment intéressant... Dommage toutes ces voix qui sont parties sans être enregistrées !