Anima, de Wajdi Mouawad (Liban-Canada)

Publié le par sabine

Un livre fort et original.

Tout commence par le meurtre sordide de la femme de Wahhch Debch. Écrasé par la douleur, l'incompréhension, et une sourde inquiétude sur lui-même, il décide de partir à la recherche du meurtrier, non pas par désir de vengeance, mais parce qu'il a besoin de le voir. La police le connaît, mais cet homme, d'origine indienne, est protégé par son statut d'informateur. Wahhch le cherche d'abord dans une réserve indienne, où il est accueilli fraîchement. Son opiniâtreté le préservera et lui ouvrira des portes. Après la rencontre avec le meurtrier, Wahhch se sent poussé à continuer son voyage, ce qui lui permet de découvrir une partie de son histoire personnelle, qui a été soigneusement maquillée par son père adoptif....

L'originalité de ce livre est que nous suivons l'histoire de Wahhch à travers les yeux des animaux qu'il croise : chien, chat, poisson, oiseau, insecte, et bien d'autres encore. Les animaux décrivent ce qu'ils ressentent, ce qu'ils voient, ce qu'ils entendent, chacun avec sa propre personnalité (fidélité du chien, voracité du cobra, patience de l'araignée...)

Attention aux âmes trop sensibles : certaines scènes décrites sont terribles.

Un livre que je n'oublierai pas...

Publié dans romans français

Commenter cet article